3 meses en Madrid

mai 19, 2008

Rapport

Filed under: Staff Eventos — poupot @ 09:07

Aller je continue sur les coups de gueule. Hier j’ai reçu mon premier mail de M. Aguilar, je parle d’un mail perso et non pas d’un mail groupé. Je regarde la date, oui oui, c’est bien cela, je suis à trois semaines de ma soutenance et donc à deux semaines de rendre mon rapport ! Hahaha. J’essaie de solutionner mes contraintes informatiques pour l’oral oui mais, l’entreprise démenage fin mai (je crois, à confirmer), pourquoi ai-je l’impression que ça va merder tout ça ? « Parce que ça va t’exploser à la gueule Clémence, c’est comme ça ! » (Texte de théatre année 2008 : Des roses et des tulipes).

Botellon

Filed under: Salir en Madrid — poupot @ 09:01

Je ne peux pas mettre les photos que j’ai prise mais je peux en parler. C’etait donc (cette semaine du12 au 18 mai) la fête de Madrid. Jeudi etait ferié mais je suis pas sortie.

Vendredi : je suis á un botellon (enfin) près du Palacio Real (enfin il y avait de la marche avant de rejoindre le lieu mais c’est le seul point de rdv reconnaissable avant d’aller au botellon). Et là, il faut imaginer, en monde enorme, plein de gens, plein de bouteilles, un scene avec un groupe qui joue… le truc impressionant, c’est que le botellon avait lieu près d’un pont et que le monde etait carrement sur les côtés d’une espèce de mini-falaise (une pente bien raide quoi !) Vu d’en haut, wahou ! Bon on avait un peu bu donc on est rentré, rdv même lieu le lendemain.

Samedi : J’y retourne. Et là, je me suis fait chier comme un rat mort. J’avais décidé de ne pas boire (rapport à la veille) et faut voir la tête que tiraient les espagnols. Ensuite, il faut imaginer autant de monde qu’aux vieilles charrues (Ok, un bon gros festi’) mais sans musique !!!. Voilà la grosse merde de botellon, ils se reunissent tous mais pour rester qu’entre bande de potes qui se connaissent déjà, ils boivent et ils fument, le tout sans musique. mais attention, même pas un petit djembé, rien de rien. Comment je me suis fait chier, en plus une grosse niaise et son frère qui se ramène en disant que les français sont des suceurs… « Ha ouai ? Sinon je m’appele Clémence et je te connais pas ! » Haaaa, pétage de plomb, c’est mort, je crois que je vais chercher ailleurs mes soirées madrilène car là je pète un cable… Voilouu, le petit coup de gueule sur les espagnols qui pensent qu’ils sont les meilleurs pour le fête ! Désolée de leur dire que boire comme des trous, j’en connait plein qui savent le faire, mais organiser un bonne grosse chouille, j’attends encore chèrs voisins…

No suerte

Filed under: El Cotidiano — poupot @ 08:46

Et bien voilá, pas de chance, l’ordinateur de mon appart á Madrid a rendu l’âme. Non seulement je ne peux pas complèter ce blog (oui telecharger les photos au boulot c’est pas très serieux) mais surtout, je peux pas vraiment rédiger mon rapport car j’ai pas de dictionnaire pour m’aider. Hahaha… Comment je n’ai pas de chance, et en plus, j’ai appris qu’il ne me reste plus que deux semaines pour rédiger un rapport de 50 pages en espagnol, nan mais á mourir de rire, les doigts dans le nez ! Breeef, Enjoy.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.